<Drôles de retrouvailles [Pv Enaël]


FORUM NC18 : Notre ville n'est pas un paradis sur terre sauf peut-être si vous aimer les histoire de dominations... de soumissions... alors là cette ville est faîte pour vous!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Drôles de retrouvailles [Pv Enaël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 17/02/2018
Infos fermées
MessageSujet: Drôles de retrouvailles [Pv Enaël]   Mer 21 Fév - 18:06

Le froid, la solitude, l’absence de chaleur humaine….Tout cela était son lot quotidien depuis déjà longtemps de toute façon….Elle n’avait plus foi en l’humanité depuis longtemps non plus…Pas après ce qu’elle avait vu que les Hommes étaient capables de faire à leurs semblables….Se retournant dans sa cage étroite, la renarde s’enroula en boule comme un chat dans son panier pour se réchauffer. Au fond, les pires animaux n’étaient peut-être pas les vraies bêtes ou même les hybrides avec leurs instincts primaires, mais les êtres humains, qui eux se donnaient des airs de civilisés alors qu’ils pouvaient être bien pire. Les animaux ne connaissaient pas la torture par exemple, s’ils tuaient c’était pour manger, se nourrir la plupart du temps, alors que certains humains tuaient simplement pour leur plaisir fou. En raisonnant ainsi, elle avait même commencé à se dire qu’elle était finalement heureuse de ne plus totalement appartenir à cette humanité qui était somme toute bien plus sale que ce qu’elle avait pu voir jusqu’ici. Et en même temps, elle ne se sentait pas non plus à sa place, ne sachant trop si elle était encore humaine ou juste animale….Elle entendit la porte s’ouvrir, annonçant le premier balai des clients en du matin. Certains approchaient de sa cage, avant qu’elle ne grogne et montre ses crocs pour les faire reculer, sans les agresser tant qu’ils ne venaient pas trop près mais pour les prévenir de garder leurs distances.

Isil ne les aimait pas, elle ne voulait pas partir avec l’un d’eux en sachant très bien ce que ces hommes – le plus souvent – voudraient avec elle. Son instinct lui disait qu’elle serait en danger avec eux, et les autres hybrides qu’elle avait entendu conversé lui avaient bien appris ce que serait leur rôle une fois chez un maître. Elle avait appris ce qu’on attendrait d’elle, une hybride, une esclave en somme bonne à tout. Mais même si elle n’y connaissait rien, elle n’avait aucune envie que quelqu’un pose ses mains sur elle de la sorte. Elle n’aimait déjà pas le contact tactile avec quelqu’un alors si c’était pour que cela soit ce genre d’homme qui le fasse…..De toute façon, vu son état elle doutait franchement que comparée à certaines hybrides toutes mignonnes elle ne suscite leur intérêt. Elle n’était pas blessée, contusionnée ou encore maigre. Elle était plutôt fine, mais pas non plus sac d’os, très jolie, mais guère présentable. Sa tunique blanche était plutôt terne et poussiéreuse à force de rester dans cette cage, sa chevelure et ses oreilles d’un bleu lui aussi poussiéreux et sans éclat et sa queue blanche devenue plutôt gris sale avec cette saleté alentours. Mais elle n’était de toute façon pas renarde à s’en inquiéter, elle n’avait pas pour but de plaire ou autre.


-Bien sûr Messieurs je peux vous proposer une excellente affaire ! Je suis sûr qu’une belle renarde bleue ferait plaisir à votre ami, elle est en plus encore intact d’après mes sources et elle fera sensation au vu de la rareté de son colori !

Renarde bleue ? Isil se redressa en entendant le vendeur parler d’elle, approchant un peu des barreaux de sa cage pour voir le vendeur approcher d’elle avec 2 autres hommes, sans doute les clients à qui il parlait justement. Les voyant approcher de sa cage, le vendeur la déverrouillant pour l’ouvrir, elle recula jusqu’au fond, ses oreilles se plaquant en arrière sur ses cheveux alors qu’elle montrait les crocs, peu encline à se laisser ainsi approcher. Devant l’air perplexe des deux hommes, le vendeur tenta de rattraper le coup.

-Elle n’est pas encore totalement apprivoisée car elle n’a jamais connu de maître avant, ce qui est ma foi une bonne chose car une fois dressée elle sera toute dévouée à son maître n’est-il pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 17/02/2018
Infos fermées
MessageSujet: Re: Drôles de retrouvailles [Pv Enaël]   Jeu 22 Fév - 9:52



Drôle de retrouvaille ?


« feat Isil Mathînill »


Enaël était aux yeux de ses ais beaucoup trop renfermé et à s’isolé depuis la catastrophe survenue deux ans plus tôt dans laquelle malheureusement il perdit sa jeune fiancée. Mais voilà c’était il y a 2 ans et il n’avait depuis fait aucun effort pour oublier ou se trouver de la compagnie fuyant même la leur parfois. C’est donc inquiète que ses amis avaient décidé de lui trouver une compagne docile pour qu’il est de quoi s’occuper. Connaissant leur ami il savait que si il lui ramenait une hybride à s’occuper elle serait bien traiter et qu’il prendrait sa tâche plus qu’au sérieux. E, effet il n’ignorait pas ce que pensait leur ami de ses pratiques si courantes sur leur ville. C’est donc avec cet état de pensés que  deux de ses amis passèrent la porte du refuge d’hybride de la rue commerçante principale d’Orion’s town.  

- Bonjour nous souhaitons trouver une hybride pour notre ami qui soit plutôt calme et peu commune.

Calia de son prénom avait parler à la place de son compagnon qui regardait déjà alentour mais très vite le vedeur les dirigea vers une cage spécifique ventant les mérites d’une hybride apparemment parfaite quoique les détailles ne lui plurent ni à elle ni à son compagnon même si ils s’abstinrent d’en faire le commentaire plus vite il ressortirait avec l’hybride d’ici mieux se serait pour eux et pour la pauvre créature qu’ils aidaient ainsi. Chez leur ami elle serait bien traitée et aurait tout elle ne serait pas confinée dans une cage trop petite pour elle. C’est ainsi qu’ils découvrirent la renarde aux oreilles bleu et à la somptueuse queue blanche. Cachée en retrait derrière son compagnon, Calia en sortit et souriant fit un sourire rassurant à la jeune renarde pour lui faire comprendre qu’elle n‘avait rien à craindre d’elle.  

- Bonjour moi c’est Calia tu t’appelles comment ? .  

Son compagnon avait été discuté un peu en retrait avec le vendeur pour voir les points sur la vente et tout le reste car  effectivement cette hybride lui semblait parfaite pour leur amis donc autant laisser sa compagne lié connaissance avec l’hybride et lui s’occuper des papiers pour partir au plus vite non ? Bien que la renarde c’était recroquevillée et avait montrer les crocs il savait tout comme sa compagne que cela était dû à son côté animal et à la méfiance de l’instinct animal ce qu’ils pouvaient tout deux comprendre être enfermer ainsi dans une cage et regarder comme une bête de foire toute la journée n’avait rien d’agréable. Calia s’étant baissée à auteur de la jeune renarde quiétait toujours au fond de sa cage kui fit un sourire rassurant attendant qu’elle se décide à sortir ou à lui parler gardant une attitude douce et bienveillante qu’elle comprenne qu’elle n’était en rien une menace.  

- On ne te veux pas de mal on veut juste te faire sortir d’ici pour tenir compagnie à un ami  à nous un peu renfermer. Tu verras il est très gentil et saura bien s’occuper de toi. Avec lui tu sera plus libre qu’ici et il ne te forcera à rien il n’est pas comme ça. Il à vécu quelque chose de difficile ses deux dernières années et il à besoin de compagnie il reste trop renfermer et trop centré sur sa douleur ce n’est pas bon pour lu t’avoir à ses côtés lui ferait du bien.

Calia parlait en douceur pour ne pas effrayer la renarde elle n’avait pas non plus décliner le nom de son ai pour le moment ne jugeant pas vraiment cela utile mais lui parler un peu de celui qui s’occuperait d’elle était un moyen de lui faire prendre conscience qu’il ne lui ferait rien de mal qu’elle pouvait vivre bien mieux qu’ici et sans risque de connaître d’autre déboire que ce qu’elle avait déjà connu jusque là.



Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 17/02/2018
Infos fermées
MessageSujet: Re: Drôles de retrouvailles [Pv Enaël]   Ven 30 Mar - 18:32

Isil ne se souvenait plus de rien, depuis deux ans, son accident dont elle ignorait tout d’ailleurs, elle n’avait aucun souvenir. Le seul indice qu’elle avait était ce pendentif qu’elle avait miraculeusement conservé autour de son cou et qu’elle cachait soigneusement sous le tissu souillé de ce qui lui servait de robe pour éviter qu’on ne veuille lui prendre. Ce qui l’avait aidé à tenir, c’était que cet « Enaël » devait vraiment beaucoup tenir à elle, au vu de la phrase gravée et de la bague qui portait cette gravure. Pour avoir une chance de peut-être le voir un jour, elle s’était accrochée, battue pour survivre d’abord à sa douloureuse transformation, puis tout simplement pour survivre dans ce monde dur et horrible pour les gens faibles. Si elle restait comme ça « elle » d’avant, attendant d’être protégée et faible, elle serait morte depuis longtemps. Elle avait donc dû rapidement mûrir, apprendre à se défendre, se protéger et ne compter que sur elle, faisant d’elle non plus une jeune fille mais une jeune femme. Ce qui représentait une énorme différence. Lorsque l’on savait que c’était elle et qu’on regardait juste son physique, on voyait déjà un changement prononcé, mais le mental était encore plus impressionnant. Elle restait pour le moment au fond de sa cage, méfiante en entendant des pas s’en approcher, émettant un léger grognement alors qu’elle montrait ses crocs. Elle n’était pas dans l’idée de mordre mais elle préférait déjà être sur la défensive, on ne savait jamais.

-Kaoru….

Entendant la jeune fille s’adresser à elle et puisque cela ne lui coûtait guère de répondre, Isil lui donna alors son nom. Eh ? Ah oui, évidemment elle n’avait pas dit s’appeler Isil. Rappelons qu’elle est amnésique et qu’elle a été trouvée ainsi, les scientifiques lui ont donc donné un nom qu’ils avaient choisi eux-même. Kaoru signifiant littéralement « sentir bon », ils avaient choisi ce nom très approprié car Isil avait toujours autour d’elle un léger parfum frais et agréable, sa peau semblait avoir cette odeur délicate, donc ils avaient prit ce nom sans vraiment se compliquer la vie et Isil le répétait donc, en attendant de peut-être un jour retrouver le sien. La renarde écouta la jeune  humaine devant elle et tiqua sur ses propos lorsqu’elle lui dit qu’il avait vécu quelque chose de difficile depuis deux ans. Cela faisait le même laps de temps qu’elle…Sans n’était-ce pas la même chose ce dont il souffrait, c’était même sûr car sinon il ne serait pas un maître mais un hybride lui aussi. Mais cette similarité dans le temps de douleur était une coïncidence étrange. Elle sembla réfléchir, se demandant si ça n’était pas un signe pour elle que justement un jeune homme souffre comme elle, depuis le même temps… Et d’après les dires de la femme, il semblait être quelqu’un de gentil qui ne lui ferait pas de mal. Tentant, la jeune renarde acquiesça faiblement, semblant d’accord pour venir.

Elle attendit alors sans bouger, ses oreilles renardes remuant seulement pour écouter l’ami de l’humain discuter transaction avec le vendeur. Ce dernier semblait déjà préparer les papiers, lister les pièces qu’il fournissait niveau papiers légaux ainsi que le montant total. Une vraie marchandise à n’en pas douter à ses yeux…..Elle le vit même proposer à l’homme plusieurs choses comme des vêtements très féminins, à froufrou ou plus osés, ou même des laisses, ce genre de choses. Isil détourna les yeux en fixant le sol de sa cage. Son instinct de renarde se rebellait évidemment contre ce genre d’enfermement et d’avilissement, mais son esprit humain également, car sachant qu’elle avait été humaine avant elle trouvait cela encore plus humiliant pour elle, plutôt que si dès sa naissance elle avait été hybride et qu’on l’avait habitué à une telle chose. Entendant un bruit, elle aperçu l’homme qui rangeait les papiers alors que l’humaine reculait et que le vendeur venait ouvrir la cage. Restant dans son fond, la renarde resta méfiante un moment avant de voir la cage ouverte. Approchant lentement, elle se glissa hors de celle-ci pour enfin pouvoir s’étirer un peu et se mettre debout de toute sa taille, même si elle n’était guère grande. Restant ainsi, elle observa en silence le couple qui venait de l’acheter et en plus apparemment pour une troisième personne qu’elle ne connaissait pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 17/02/2018
Infos fermées
MessageSujet: Re: Drôles de retrouvailles [Pv Enaël]   Mar 3 Avr - 22:13



Drôle de retrouvaille ?


« feat Isil Mathînill »


Calia de son nom avait tentée d’en savoir plus sur la jeune hybride qui les intéressait, c’est ainsi qu’elle apprit son prénom qu’elle trouva d’ailleurs très jolie et surtout à son image il fallait bien l’avouer. Celle-ci semblait bien méfiante ce qui ne l’étonnait guère quand on voyait dans l’état que ce trouvait ses pauvres êtres dans ce refuge miteux et insalubre.

- Kaori ? C’est joli je trouve et cela te va bien. Tu vas voir on va te sortir d’ici tu seras très bien chez notre ami il prendra soin de toi et tu n’auras plus rien à craindre.

Car oui Calia était persuader qu’elle serait parfaite pour Enaël son compagnon s’occupa des formalités puis elle s’carta lorsque le vendeur ouvrit la cage pour laisser sortir la jeune renarde. Une fois celle-ci sortie Calia lui tendit la main en signe d’apaisement pour l’inviter à venir avec elle pour sortir d’ici. Compte tenu de sa tenue elle retira son manteau et le fit enfiler à la jeune Kaori ne voulant pas qu’elle sorte ainsi.  

- Bien on va d’abord passer t’acheter deux trois bricole puis on t’emmènera chez nous pour que tu puisses te doucher et te changer avant de t’amener là où tu vas vivre.  

Son compagnon se contentait de les suivre restant à une certaine distance pour ne pas  mettre mal à l’aise la jeune renarde, il laissa sa compagne gérer pour les courses. La voyant entrer dans une boutique et emmener la jeune femme vers des rayons et lui faire choisir des habits à son goût et qui serait propre. Le temps des courses leur pris une bonne heure avant de se diriger chez eux. Là Calia entraîna Kaori dans la salle de bain et lui laissa son sac d’affaire et lui sortit serviette et autre outil de toilette.

- Voilà tu as tout ce dont tu as besoin je te laisse un peu tranquille au besoin je suis à côté tu n’auras qu’à m’appeler et je viendrais t’aider. Mais surtout ne te sens pas obliger de te presser on à un peu de temps avant que notre ami ne rentre chez lui donc rien ne presse tu peux te détendre un peu dans ton bain.

Calia lui sourit avec douceur et bienveillance avant de quitter la pièce pour lui laisser un peu d’intimité. Elle surveillait et guettait tout de même un appel de Kaori. Elle espérait vraiment que  cela aiderait son ami mais aussi ma jeune renarde  qui avait dû en baver dans cette enfer…



Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Drôles de retrouvailles [Pv Enaël]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Drôles de retrouvailles [Pv Enaël]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Master's Neko : Orion's Town paradise :: Rpg ~ Le Centre Ville :: La Halle Mystérieuse :: Refuge-
Sauter vers: